Guide d’achat du gant de cuisine

En préparant le repas, on risque de se brûler les mains. Le gant est un accessoire indispensable pour éviter tout accident qui peut survenir dans la cuisine. En effet, cet outil protège les mains contre les brûlures et coupures de tout genre. Toutefois, il faut tenir compte de certains critères pour avoir un gant solide, pratique et durable à la fois. Nous allons voir plus de détails dans les quelques lignes suivantes.

Qu’avez-vous besoin ?

Le matériau, la forme et la méthode de fabrication déterminent l’usage d’un gant de cuisine. Cela dit, il faut bien définir la raison pour laquelle vous voulez l’utiliser. Par exemple, pour retourner les steaks, vous avez besoin d’une manique. Pour faire sortir les plats cuits dans le four, il vous faut un autre type de gant. Dans tous les cas, le but est de rendre les tâches faciles et de protéger les mains de la brûlure. Puis, il y a des modèles qui se destinent à garder les mains à l’abri des objets tranchants. Les gants de cuisine supportent une température différente. Cela va de 250°C, pour soulever confortablement la cocotte, à 350°C.

Choisir le bon matériau de fabrication

Étant donné que le gant va permettre à son utilisateur de faire face à la haute température ainsi qu’aux objets tranchants, il est important de bien sélectionner la matière. Parmi les types de matériau proposés sur le marché, assurez-vous d’avoir un gant de cuisine souple et qui ne provoque pas de maladies, dont les allergies. Ceci étant, choisissez les tissus respirants comme le coton. Ce dernier facilite l’entrée d’air et évite la formation de l’humidité à l’intérieur. En outre, des articles anti-feu existent pour mieux vous protéger pendant les barbecues. Enfin, optez pour une couleur qui s’adaptera à votre cuisine et une bonne taille.

Print Friendly, PDF & Email
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *